lundi 6 mars 2017

Corps de souffrance et Lumière

Vouloir se débarrasser de nos souffrances les maintient dans notre champ de conscience. Les accepter les libère. La lumière peut ainsi se diffuser plus amplement, plus largement et se densifier. Eclairer nos zones d’ombre c’est cela. Leur permettre d’être là, si elles ne sont pas là, la lumière ne les voit pas, si elles se présentent et s’acceptent en tant que partie intégrante de notre structure, elles sont vues et entendues, c’est alors que la lumière peut agir et se diffuser en elles.
La Lumière ne combat pas, elle éclaire et dissout ce qui est obscur

Zauz Evaza 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire